Fairy tale: The Miraculous Unicorn / Conte: La licorne miraculé

Once upon a time there was a steemian who every now and then played a bit with monsters. Well, against monsters. He had his own fighters, and would never call them monsters: they listened to his orders (most of the time) and fought bravely. Or at least they tried to. Because, you know, the other steemians had monsters. True monsters, that battled against his where they could - slavering beasts that gave no quarter.

Il était une fois un steemian qui jouait de temps en temps avec des monstres. Eh bien, contre les monstres. Il avait ses combattants, et ne les appellerait jamais des monstres: ils écoutaient ses ordres (la plubart du temps) et combattaient courageusement. Ou du moins, ils ont essayé. Parce que, tu sais, les autres steemians avaient des monstres. Des vrais monstres, qui luttaient contre les siens où ils le pouvaient - des bêtes baveux qui ne font pas de quartier.

But there were good days, too. Days like today - where the good monsters fought against the bad ones and won. And when they came to free the prisoner the bad monsters had hidden, they rejoiced and cheered! They found a Sacred Unicorn, that must have been imprisoned for a long time - the android accompanying it was totally corroded. The unicorn and the android followed the good monsters home and all lived happily ever after.

Mais il y a eu de bons jours aussi. Des jours comme aujourd'hui - où les bons monstres luttaient contre les mauvais et gagnaient. Et quand ils sont arrivés pour libérer le prisonnier que les méchants monstres s'étaient cachés, ils se sont réjouis et ont ovationnés! Ils ont trouvé une licorne sacrée, qui a dû être emprisonnée pendant longtemps - l'androïde qui l'accompagnait était totalement corrodé. La licorne et l'androïde ont suivi les bons monstres à la maison et ils vecurent heureux.

Firefox_Screenshot_20191008T171243.758Z.png

H2
H3
H4
3 columns
2 columns
1 column
1 Comment